• 04
    juin
    2018
  • Posté par
  • Posté dans
    La vie en colonie
  • Discussion
    Pas de commentaire

7 choses à savoir sur les animateurs des colonies de vacances VIVA

100114

Qui encadre vos enfants et vos ados sur les séjours VIVA ? Comment nos animateurs et animatrices sont-ils recrutés, formés et accompagnés ? Comment travaillent-ils pendant la colo ? Tout ce qu’il faut savoir sur nos équipes d’encadrement qui veillent au bien-être et à la sécurité des enfants et des jeunes pour leur proposer des vacances extraordinaires !

 

  1. Ils n’ont RIEN à voir avec le casting de « Nos Jours Heureux »

On a tous bien ri devant ce film à l’humour féroce. Si les comédiens sont excellents, les personnages sont en revanche, en tant qu’animateurs et directeur, drôle…ment incompétents ! Désorganisés, vulgaires, menteurs, sujets aux accès de colère et d’une hygiène douteuse : cocktail idéal pour une comédie hilarante, catastrophique pour une colonie de vacances avec de vrais enfants dedans. Le seul qui s’en sort à peu près : Omar Sy, mais rien de surprenant, il est coaché dans le monde réel par un des anciens animateurs de VIVA (si, si !). Voir l'article sur l'un de nos anciens animateurs.

  1. Ils font l’objet d’un recrutement exigeant

Après avoir sélectionné les CV les plus pertinents, nous recevons les candidats au poste d’animateur/-trice pour un entretien en bonne et due forme dans nos locaux, à Gentilly en Ile-de-France. Quel type de profils recherchons-nous ? Des animateurs titulaires du BAFA (ou en stage), ayant une pratique et une compétence sportive et/ou artistique dans l'une des activités proposées. Les entretiens nous permettent d’évaluer leur envie de s’investir pleinement sur nos séjours, avec sérieux et enthousiasme. Leurs qualités humaines et relationnelles, leurs capacités d’organisation et leur compréhension du développement des enfants et des adolescents sont primordiales pour travailler chez VIVA.Nous recrutons des personnes responsables, à l’écoute, investies, passionnées, créatives... Car pour animer, il faut être animé !

Bon à savoir : Tous nos animateurs et directeurs sont déclarés auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports, au plus tard 8 jours avant le séjour, qui vérifie préalablement qu’ils n’apparaissent pas sur la liste des personnes interdites d’encadrement.

  1. Avant chaque séjour, une réunion d’équipe obligatoire

Nous composons les équipes en fonction de la personnalité et des compétences spécifiques de chaque animateur et animatrice, afin que les profils se complètent intelligemment. Avant le séjour, chaque équipe – le directeur ou la directrice et les animateurs – se réunit pour une préparation minutieuse : le rappel des règles et des valeurs de VIVA, le déroulement des activités et de la vie quotidienne et la construction d’une histoire dans le thème du séjour. Parce que nous mettons en place une organisation rigoureuse et des consignes précises, les animateurs peuvent se concentrer sur leur travail d’animation et ce qu’ils peuvent apporter aux enfants et aux ados.

 

  1. Avant l’été, ils suivent un week-end complet de formation VIVA

Une étape incontournable dans la construction des séjours VIVA : deux jours complets pour préparer les nouveaux animateurs, continuer de former les plus expérimentés et rappeler les engagements et exigences de notre organisme. Des formations spécifiques sont organisées : conduite de mini-bus avec une auto-école, assistance sanitaire, édition du blog de séjour, thème de séjour & animation…

C’est aussi un moment convivial et chaleureux où les équipes peuvent faire connaissance, échanger, créer une cohésion de groupe et commencer à travailler sur les activités dans la thématique de chaque séjour. Cela garantit un départ serein et motivé des équipes, prêtes à accueillir les enfants dans les meilleures conditions dès le premier jour des vacances.

  1. Ils se réunissent chaque soir pour faire le point pendant la colo

Menée par le directeur ou la directrice – qui reste en contact permanent avec le bureau de VIVA  –, la réunion du soir pendant le séjour permet de faire le bilan de la journée et de résoudre les éventuels dysfonctionnements de manière collective et bienveillante. Chaque animateur participe activement, fait part de ce qu’il a observé, en activité et en vie quotidienne, il peut exprimer les points positifs et les points à améliorer, il fait remonter les infos sur les enfants ou les jeunes dont il a la responsabilité.  Un espace pour échanger, se conseiller mutuellement, et garantir un suivi détaillé du séjour et de chaque enfant.

  1. On leur donne les moyens de travailler sereinement

Chez VIVA, le taux d’encadrement est élevé @page équipe animation GUIDE@ : un(e) animateur (trice) pour quatre enfants, de 4 à 5 ans, un animateur pour six enfants de 6 à 12 ans, et un animateur pour huit jeunes de 13 à 17 ans. C’est l’une des clés de la qualité de nos séjours et de l’animation proposée. Responsable de petits groupes, les animateurs peuvent ainsi accorder à chaque enfant et adolescent l’attention qu’il mérite, mener leurs activités et encadrer les moments de vie quotidienne sereinement.

  1. On les suit et on les accompagne dans la durée

VIVA, c’est une aventure humaine : nous veillons à construire des collaborations durables avec nos équipes d’encadrement. Nous recrutons la plupart de nos directeurs et directrices parmi les animateurs et animatrices avec lesquels nous travaillons régulièrement. Grâce aux bilans post-séjours, au week-end de formation du mois de juin et à la transmission de savoirs et savoirs-faire entre « anciens » et « nouveaux », nous encourageons le développement des compétences et l’évolution au sein de nos équipes.

---

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux ou par mail avec ce lien.

Restez informés de nos actualités en suivant nos pages Facebook et Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2013 Blogo. All rights reserved.